Le repassage est certes la tâche ménagère ingrate par excellence, mais cela reste néanmoins un exercice périlleux pour nos vêtements. Comment faire un bon repassage sans risque d’abîmer les vêtements ?

Avant d’entreprendre le repassage, assurez-vous de toujours bien vérifiez la composition exacte de vos vêtements.

 

Voici toutes les astuces pour maîtriser l’art du repassage selon les matières :

L’acétate et la rayonne :

Ce type de matière nécessite un repassage très humides, à l’envers et avec un fer à basse température.

Le satin :

Imbibez une éponge d’eau vinaigrée et passez le sur l’envers du vêtement au moment du repassage afin de conserver l’aspect brillant du satin.

La soie :

La soie est aussi une matière qui nécessite un repassage humide, sur l’envers avec un fer pas trop chaud. Surtout, il ne faut pas utiliser de fer à vapeur et ne pas remouiller ici ou là.

Le velours :

Ce type de tissu doit être repasser à l’envers pour ne pas être écraser.

L’acrylique :

Optez pour un repassage sur l’envers avec un fer à basse température. Évitez d’utiliser pas un fer à vapeur ou un linge humide, car cela risquerait d’étirer le tissu.

Le nylon et le polyester :

Cette matière doit être repassée sur l’envers avec un fer à basse température afin d’éviter de lustrer le tissu. Il faut éviter de mouiller le vêtement.

Le coton :

Repassez au fer chaud l’endroit du tissu légèrement mouillé.

La dentelle :

Il est très important de mouiller la dentelle avec de l’eau sucrée avant de commencer le repassage. Eh oui ! Cette petite astuce astuce garde votre dentelle toute fraîche.

La laine :

Il ne faut pas faire le repassage de la laine avec un fer chaud. Toujours faire le repassage avec une pattemouille humide ou sous une serviette humide.